Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 09 juin 2006

Dan Flavin - rétrospective

medium_img_1529.jpg
Dan Flavin 1933 - 1996

Je ne connaissais pas vraiment le travail de Dan Flavin, un oeuvre vue au kunstmusuem de Bâle, une autre à Beaubourg, peut-être d'autres ailleurs mais rien qui m'avait vraiment marqué.

Invités hier soir au vernissage de l'exposition au musée d'art moderne, J. m'avait prévenu que Dan Flavin, ce n'est pas des sculptures mais une EXPERIENCE.

Effectivement dès le début de l'exposition, ces installations de néon font vibrer tout ce qui les entourent. En elles-mêmes se créeent un jeu d'ombres, de lumières, de reflets, saisissant au premier regard.medium_img_1531.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Les premières salles présentent ainsi une sélection d'oeuvres qui font entrer dans l'univers de Flavin.

medium_img_1532.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les couleurs jouent entre elles, se confrontent et se confondent.

 

 

Puis on entre dans la lumière, blanche, crue, envoûtante

medium_img_1533.2.jpg

 

 

medium_img_1543.jpg
architecturée
medium_img_1537.jpg
et nous ramène à la couleur....
medium_img_1538.jpg
medium_img_1547_copie.jpg
Dan Flavin travaille avec des tubes néons de différentes couleurs et l'oeuvre crée n'est pas ces tubes mais bien le halo dégagé, l'architecture enveloppé par la lumière, les reflets au sol, l'espace lui même.
A l'opposé de toute autre sculpture l'oeuvre de Flavin est immatérielle, impalpable.
L'exposition est une réelle expérience. Une salle présente dessins et projets; son intérêt est moindre d'autant qu'au milieu du parcours, les yeux envahie de lumière colorée ont du mal à se poser sur du papier...
Exposition vraiment surprenante, vous pouvez m^me y emmener vos neveux (ou vos enfants pour ceux qui en ont...)
Dan Flavin
une rétrospective
Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
11, avenue du Président Wilson - 75116 Paris
Exposition du 9 juin au 8 octobre 2006

Les commentaires sont fermés.